A l'image de l'attachement du shiatsu Iokaï aux valeurs de la médecine chinoise, son enseignement reste fidèle au mode oriental et traditionnel, celui de la transmission orale.

Chaque cours commence par une assise silencieuse et / ou une séance de Dô-in où l'on travaille sur soi ; on respire, on s'étire, on fait circuler le « ki », on repère ses propres tensions pour mieux les reconnaitre chez l'autre.

Le cours lui-même consiste en :

  • * observer la pratique enseignée
  • * la reproduire
  • * la recevoir

Etapes de la formation Iokaï

Niveau 1. Mouvements de base

L'ensemble de ce niveau constitue l'apprentissage du toucher, la mise en place de la posture de travail au sol selon les 4 « katas », enchaînements de techniques de base propres au Iokaï.

Dans son approche de la pensée orientale traditionnelle, l'enseignement est essentiellement pratique. Il comporte également des scéances de Dô-in et de méditation, qui sont une part importante de la formation de l'étudiant.

Ce niveau de base constitue un bagage complet pour la pratique amicale et familiale d'un shiatsu de prévention et de bien-être.

Minimum 60 h ; exigence de certification : 180 h
Horaire des cours à Bruxelles : 30 cours hebdomadaires, le lundi soir de 19h15 à 21h45, plus 2 week-ends d’approfondissement
Horaire des cours à Mons : 9 week-ends
Horaire des cours à Luxembourg : 7 week-ends + une journée de révisions
 

Niveau 2. Etude des méridiens

C'est le « cœur de l'enseignement Iokaï ». Il aborde les méridiens, leurs repères, leur toucher, leurs fonctions et spécificités selon la théorie traditionnelle énergétique chinoise : le Yin/Yang, les 5 mouvements du Ki (5 éléments). Il comporte aussi la pratique et la théorie du Kyo et Jitsu propre au Iokaï.

Le niveau 2 se déroule en deux parties : la première partie (75 h) est donnée par des enseignants agréés (AISE). Elle permet l'accés aux stages intensifs donnés par Sasaki sensei. Cette deuxième partie représente l'enracinement dans la tradition ancienne reçue directement d'un sensei assurant l'authenticité des connaissances et la recherche continue au travers des traités classiques de la médecine orientale.

Minimum 75 h, exigence de certification : 210 h
Horaire des cours à Bruxelles : 8 week-ends + stage résidentiel à Wépion
Horaire des cours à Luxembourg : journée d'introduction + 7 week-ends + stage résidentiel
 

Niveau 3. Etude des shin

Il s'adresse aux étudiants ayant accompli avec succès les niveaux précédents. Son contenu porte essentiellement sur les quatre formes de Shin en corrélation avec les huit ramifications et les cinq mouvements cycliques.

Minimum 120 h - Stage résidentiel à Wépion
 

Niveau 4. Préparation à la certification

La certification n'est pas automatique : il peut être demandé à l'étudiant d'approfondir sa pratique personnelle, voire de répéter un niveau ou un séminaire. Elle nécessite aussi la participation à un stage résidentiel avec des « jusha » sous la direction de Sasaki sensei.

La certification Iokaï est la garantie d'une formation de qualité dans la tradition de l'ancienne approche orientale, mais engage aussi le certifié à poursuivre l'étude et l'approfondissement de cet art subtil.