Témoignages

photo stage

 
Tieringen Allemagne 2015

photo stage

 
Tieringen Allemagne 2015

Témoignages

Les cours du Module 1 sont très pratiques et pragmatiques et notre enseignant Palle Dyrvall les donne toujours avec une grande patience et gentillesse. J’ai beaucoup apprécié l’échange entre autres élèves. Le Dojo est un havre de paix où j’ai toujours pu me sentir acceptée, soutenue et aidée malgré mes hésitations et questions de débutante.

L´exercice des DO IN au début des cours (et régulièrement à la maison) me font beaucoup de bien. Je me suis plus ouverte et les blocages (physiques et mentaux !) s'ouvriront petit à petit. J’ai appris à mieux écouter mon corps, à lâcher prise, à fonctionner plus avec mon instinct, pas avec ma tête. Les effets du shiatsu (en le recevant ou en le donnant) et le DO IN sont bien là, réels.

Cette première année a été très enrichissante pour moi. J´en ressors avec une sentiment d’avoir « grandi » et j´attends déjà avec impatience la rentrée pour commencer les études sur les méridiens.

Kati, mai 2018
 

Ces dernières années d’apprentissage à l’école de Shiatsu Iokai à Bruxelles m’ont aidé à comprendre que le Shiatsu est bien plus qu’une méthode fascinante de guérison basée sur les trajets des méridiens.

Cela m’a apporté une boîte à outils unique pour rester centré, aligné, et proche de cette belle énergie qui nous relie chacun.

A cette époque où il y a tellement de distractions m’éloignant de « la voie de la nature », cette formation m’a aidé à développer un mode de vie sain et équilibré. Je me suis senti plus conscient, plus joyeux, et plus en compassion avec moi-même ; en conséquence, j’ai été capable de partager cette même compassion envers les autres.

J’ai aussi développé une profonde admiration, gratitude et respect pour tous ceux qui transmettent sans relâche ce savoir exceptionnel pour le bénéfice de tous.

Grâce à eux, j’apprends à pratiquer le Shiatsu en tant qu’art exceptionnel, j’apprends à devenir un artiste du savoir oriental ancien. Je ne peux que recommander cette excellente formation à toute personne souhaitant découvrir et pratiquer l’art du Shiatsu.

Sergio
 

Le cursus de shiatsu Iokaï s'est imposé à moi après tout un parcours de yoga, de tai chi et ensuite de méditation zen.

C'est un approfondissement de la conscience intérieure de mes énergies dans la relation d'échange avec l'autre.

J'apprécie tout particulièrement l'enseignement de Palle : direct, concret et rigoureux dans une décontraction teintée d'humour qui met les participants dans les meilleures conditions de concentration.

Chaque rendez-vous hebdomadaire de cette première année totalement consacrée à la pratique immédiate est vécu comme une méditation en mouvement qui me donne la pêche pour les jours qui suivent.

De plus nous avons l'opportunité de participer régulièrement à des ateliers d'entraînement entre nous et/ou avec des personnes volontaires pour recevoir un traitement.

Alain
 

J'ai suivi le module 1 et comme il se donne une soirée par semaine, c'était l'occasion pour moi de faire le point sur mon état du moment.

Le do-in, à chaque début du cours, a inscrit l'importance du mouvement pour la remise en circulation de l'énergie. Passé outre les frustrations de ressentir mon corps raide, tendu ou bien mon esprit agité, cela m'apporte une détente du corps doublé d'une clarté d'esprit (plus) sereine.

L'énergie ainsi libre en mouvement me permet aussi une réceptivité plus sensible qui joue favorablement dans l'abord et l'écoute d'un autre corps.

L'apprentissage des 4 enchaînements ou katas est une méditation en mouvement et l'opportunité de prodiguer un espace-temps de détente à un autre, ce qui, personnellement, m'apporte beaucoup de satisfaction.

Cette expérience hebdomadaire annonce, au fur et à mesure de la pratique, les prémisses d'une sensibilité et d'une compréhension plus profondes de l'état énergétique d'un corps vivant.

Isabelle
 

Le shiatsu a croisé mon chemin par hasard il y a déjà quelques années. C’est à l’école Iokaï que je suis depuis mes débuts. C’est ici que j’ai appris un touché subtil dans le non agir et à développer mon écoute. Cette voie traditionnelle zen me semble basée sur un échange de savoir de qualité et un souci de transmettre une meilleure connaissance de soi.

Depuis mes débuts j’ai appris ici à mieux me connaître, ce qui n’a pas toujours été un parcours facile. L’esprit bienveillant entre élèves et la qualité de l’enseignement m’ont permis de vouloir progresser et de continuer à découvrir le shiatsu qui y est enseigné.

Mon intérêt n’a cessé de croître et je ne peux que remercier l’accompagnement de Iokaï pour cela.

Enrique
 

M’initiant au monde du shiatsu depuis quelque temps, un passage par l’école Iokaï se présente à moi naturellement. Je m’y suis inscrit sans rigueur – juste pour voir, continuer mon voyage – après une initiation entourée d’élèves souriants. Et cette rencontre avec Palle : drôle, bienveillant, insaisissable… Joyeux comme un lutin dansant. Qui nous apprend à être là, présent dans l’instant, sans jugement envers nous-même. Juste là, tout simplement. – J’essaie ! J’apprends…

Christophe
 

Ma deuxième année de formation IOKAI shiatsu touche bientôt à sa fin. Je ressens beaucoup de gratitude envers Palle Dyrvall, mon enseignant plein de connaissances et de sagesse, toujours de bonne humeur, prêt à nous guider et à nous corriger, et envers tous les élèves grâce auxquels j’ai dès le début senti notre Dojo comme ma seconde maison.

Le monde merveilleux des méridiens commence à s'ouvrir à moi, en moi… Comme si j´étais devant un puzzle dont l´image deviendra plus claire et détaillée, peu à peu.

Le voyage sera sûrement long, mais je constate que j’arrive déjà mieux à me laisser emporter dans des sensations et j’ai beaucoup moins d’hésitations et de doutes. Ce n’est pas toujours facile, mais quelle bonheur d’apprendre et de recevoir de nouvelles choses sans jugement ni impatience….et ne pas toujours essayer de réussir et surtout ne rien forcer !

Les effets du shiatsu et le DO IN s'étendent dans tous les domaines de ma vie. Je vis mieux dans mon corps et ma tête reste plus calme, alors j’ai hâte de continuer en septembre de (re)travailler mes bases, à plonger plus profondément dans « la mer du KI » …me perfectionner, faire et refaire mes notes, recommencer, lire… toujours en gardant mon esprit ouvert et curieux.

Kati, mai 2019